Archives de Catégorie: Café culturel

Le clown et la foi

Café culturel lundi 8 janvier 2018, animé par la Pasteure Agnès Adeline-Schaeffer

de 14 à 16 h au temple de Palaiseau, 33 av. du Président Wilson

Pipo_de_ClownLe clown et la foi sont deux mots qui n’ont pas l’air d’aller ensemble : le clown, c’est divertissant ; la foi, c’est sérieux ! Ne dit-on pas « faire le clown » ?   Ne dit-on pas « être sérieux  comme un pape » ? Alors, clown et foi, est-ce compatible ? Ne serait-ce pas irrévérencieux ?

Est-ce qu’un pasteur (ou un prêtre) peut « faire le clown » ? La veste de toutes les couleurs, le chapeau trop grand ou trop petit et le nez rouge peuvent-ils être une alternative crédible à la robe pastorale ou à l’aube ecclésiastique ? Il y a bien des poissons clowns,  dans la création, pourquoi pas des pasteurs au fond ? Y-a-t’il la possibilité de faire un lien entre le clown et la foi ? Et si le clown nous faisait découvrir ou redécouvrir l’enfant qui est en nous ? « Si vous ne devenez pas comme un enfant, vous n’entrerez pas dans le royaume des cieux » (Matthieu 18,  verset 3).

Pour en savoir plus, rendez-vous lundi 8 janvier avec Agnès Adeline-Schaeffer, pasteure et clown… à moins que ce soit le contraire !

© Photo à la une : Clown thinker d’Alan Levine, collection Mom’s clown collection. Flickr.

© Photo dans le corps de l’article : Pipo de Clown. Wikipedia.

Histoire et restauration de la Galerie des Glaces du château de Versailles

Café culturel,  lundi 13 novembre 2017, 14-16 h, dans les locaux du temple de Palaiseau, animé par Elisabeth Martin.

galerie des glaces gg3

À partir de 1678, Louis XIV confie à Mansart et Lebrun la conception de la « Grande Galerie » dont les compositions peintes mettent en scène le roi lui-même. Seront évoquées ensuite les vicissitudes de ce lieu emblématique du pouvoir royal. En respectant le passage du temps, une campagne de restauration s’est déroulée en 2003-2007 et a révélé des aspects méconnus de l’histoire du décor.

Nous bénéficierons ici de l’expertise d’Elisabeth Martin qui a participé à cette restauration.

 

La Laïcité

Présentation et débat, animés par Christian FARES le lundi 9 octobre 2017 de 14 h – 16 h dans les locaux du temple de Palaiseau

Ferdinand_Buisson_(1841-1932)

Ferdinand Buisson 1841-1932

Le 9 décembre 1905, la France est devenue un État laïque : « La République ne reconnait, ne salarie ni ne subventionne aucun culte » (loi du 9 décembre 1905 concernant la séparation des Églises et de l’État). Cette loi met fin au régime concordataire mis en place en 1802 qui reconnaissait quatre cultes (catholique, réformé, luthérien, israélite) organisés et financés dans le cadre du droit public.

Qu’en est-il plus d’un siècle plus tard ? La République assure-t-elle toujours la liberté de conscience ? L’État garantit-il toujours le libre exercice des cultes ?

Les principes laïcs posés par Ferdinand Buisson, Jules Steeg ou Félix Pécaut, constructeurs de la laïcité à la française, ont servi de base à la loi de 1905, dont Aristide Briand fut le rapporteur. Ces principes peuvent encore nous aider à décrypter des événements récents. Nous vous attendons nombreux pour ce premier café culturel après la période des vacances.

Notre prochain rendez-vous, lundi 13 novembre 2017, sera animé par Elisabeth Martin. Il concernera l’histoire et la restauration de la Galerie des Glaces du château de Versailles.