Archives des étiquettes : amour

Étude biblique au temple

Jeudi 14 décembre 2017 à 14 h 15 dans les locaux de la paroisse

 

L’amour dans la Bible

AmourNous lirons un des textes les plus connus de la Bible, que les mariés choisissent souvent pour les célébrations de bénédiction de couple, mais qui peut accompagner bien d’autres circonstances de vie, un texte beau comme un poème, un hymne ou un psaume, qui se prête aux réécritures et aux adaptations… et c’est ?
C’est le treizième chapitre de la 1re épitre de Paul aux Corinthiens !

Dates des prochaines rencontres pour 2017-2018
18 janvier, 15 février, 15 mars, 12 avril, 17 mai, 21 juin ; horaire : 14 h 15 à 16 h 15.

Étude biblique au temple

Jeudi 16 novembre 2017 à 14 h 15 dans les locaux de la paroisse

L’amour dans la Bible

Le_Sueur_-_Le_Retour_de_TobieLe pasteur Frédéric Fournier nous parlera du livre de Tobit (ou livre de Tobie), un livre deutérocanonique qui n’est pas accueilli dans le canon protestant, mais qui se trouve dans les traductions catholiques et œcuméniques de la Bible. Il s’agit d’un roman où l’ange Gabriel intervient dans la vie de Tobit devenu aveugle, et dans celle de son fils Tobie dont la future épouse est victime d’un mauvais démon…

 

De toute ta pensée

Le Parcours biblique a entamé en octobre son cheminement sur le thème de l’amour, avec au fil des rencontres, des textes de l’Ancien et du Nouveau Testament. S’il est un passage de la Bible important et bien connu à ce sujet, c’est celui où Jésus, répondant à la question de savoir quel est le plus grand commandement, déclare : « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta pensée » (Matthieu 22,37).

Jésus a reçu ce commandement qui est au cœur de la confession de foi du peuple d’Israël (Deutéronome 6,4-5). Cet amour n’est pas de l’ordre du sentiment qui ne se commande pas. Il exprime la fidélité, l’attachement, la loyauté, l’écoute, le respect, sur le modèle des traités d’alliance et de vassalité du Proche Orient ancien. Dieu est le Dieu unique, l’unique à aimer, face à tous ceux qui se prétendent souverains sur la terre ou au ciel.

Cependant, Jésus modifie légèrement le commandement en y introduisant explicitement la dimension de la pensée : intelligence, raison, entendement, compréhension, réflexion, discernement… toutes choses qui en chacun sont dons de Dieu et qui participent à ce que la foi soit tissée dans l’intégralité, l’intégrité de l’être humain. La pensée est pleinement partie intégrante du croire afin que nous devenions des témoins crédibles, interprètes du texte et de nos existences.

Ainsi, aimer requiert la pensée, et la liberté et la responsabilité qui vont de pair avec la pensée. Et pour aider à penser, à comprendre et à discerner, Jésus ajoute le second commandement qui est semblable au premier : « Tu aimeras ton prochain comme toi-même ». Aimer Dieu, c’est s’engager pour l’autre, vouloir que l’autre vive, le considérer comme plus important que soi, l’aider à se relever, mettre en valeur sa bonne part.

Ce double commandement n’est pas un commandement auquel se soumettre, c’est un commandement qui fait entrer dans une promesse. Il n’use pas de l’impératif mais dessine un avenir. Il n’exige pas la perfection mais il prend en charge les limites, les manques et les faiblesses de chacun qui ne constituent ainsi plus des impasses. Fondées sur celles de Jésus, la liberté et la responsabilité de chacun sont « activées » et mises au service du règne de Dieu. Aimer Dieu comme aimer son prochain, c’est participer à la construction d’un monde meilleur.

Provoquées par les textes bibliques, la pensée de l’amour comme la pensée de la foi se cultivent de toute manière mieux en compagnie d’autres ! Et ce n’est pas le moindre des dons de la grâce de nous emmener de rencontre en rencontre, de partage en partage, de question en question, de réflexion en réflexion sur ce chemin d’humanité.

Pasteure Dominique Hernandez

Étude biblique au temple

Jeudi 12 octobre à 14 h 15 dans les locaux de la paroisse

L’amour dans la Bible

Le parcours biblique à Palaiseau suivra cette année quelques traces de l’amour dans la Bible.
En introduction nous verrons de quelle manière, avec quels termes et quels genres littéraires, il en est question dans l’Ancien Testament (avec la pasteure Dominique Hernandez) et dans le Nouveau Testament (avec le pasteur Frédéric Fournier).

Dominique Hernandez