Bonne et heureuse année !

Une année qui commence

Une année qui commence est une ouverture sur un futur à construire. Elle évoque toujours pour moi le cahier neuf sur lequel je me promettais dans ma jeunesse d’écrire très proprement les cours que j’allais suivre dans ma nouvelle classe.

Ce vœu que nous échangeons au commencement d’un temps nouveau est une sorte de bénédiction (« dire du bien »), pour souhaiter que ce soient surtout des événements heureux qui surviennent cette année. Oui, nous aurons bien des moments heureux dans les mois qui viennent !

En mars, le conseil de paroisse sera renouvelé de façon importante : une bonne moitié des anciens conseillers quittent leur fonction, et de nouveaux conseillers viendront les remplacer. Merci pour leur engagement. Nous souhaitons à ce nouveau conseil rajeuni un travail efficace et fructueux.

Autre grande joie en juillet : le pasteur Didier Petit va venir s’installer au presbytère pour guider notre paroisse pendant quelques années. Nous nous réjouissons de l’accueillir.

Ce renouvellement important des structures qui conduisent notre paroisse est une bonne occasion pour redoubler d’efforts dans la réalisation de notre projet d’Église.

Bonne et heureuse année !

Ce souhait a, pour nous chrétiens, une résonance particulière à travers les deux mots « bon » et « heureux ». « Bon » évoque Genèse 1 où, à la fin de chacune des journées de la création, « Dieu vit que cela était bon ». « Heureux » rappelle bien sûr les béatitudes (Matthieu 5) : « Heureux ceux qui ont faim et soif de justice », « Heureux ceux qui procurent la paix ».

Que cette année qui s’ouvre soit donc une année où, dans notre vie personnelle comme dans la vie de notre paroisse, nous aurons à cœur de préserver la création que Dieu nous a offerte en nous demandant d’en prendre soin. Rappelons-nous que la création ne se limite pas à la nature, mais qu’elle comprend tous les humains : nous sommes appelés à les accueillir et à les protéger lorsqu’ils fuient la famine, la guerre ou les catastrophes climatiques. Depuis quelques années, nous prenons conscience de la gravité de la situation : il faut réagir !

Que cette année soit aussi un temps où nous saurons œuvrer efficacement pour la justice et pour la paix ! Un travail qui n’est hélas jamais terminé, mais qu’il faut poursuivre avec persévérance et espérance.

Alors oui, vraiment : Bonne et heureuse année à chacun de vous !

Jean-Luc Duchêne

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.