Le clown et la foi

Café culturel lundi 8 janvier 2018, animé par la Pasteure Agnès Adeline-Schaeffer

de 14 à 16 h au temple de Palaiseau, 33 av. du Président Wilson

Pipo_de_ClownLe clown et la foi sont deux mots qui n’ont pas l’air d’aller ensemble : le clown, c’est divertissant ; la foi, c’est sérieux ! Ne dit-on pas « faire le clown » ?   Ne dit-on pas « être sérieux  comme un pape » ? Alors, clown et foi, est-ce compatible ? Ne serait-ce pas irrévérencieux ?

Est-ce qu’un pasteur (ou un prêtre) peut « faire le clown » ? La veste de toutes les couleurs, le chapeau trop grand ou trop petit et le nez rouge peuvent-ils être une alternative crédible à la robe pastorale ou à l’aube ecclésiastique ? Il y a bien des poissons clowns,  dans la création, pourquoi pas des pasteurs au fond ? Y-a-t’il la possibilité de faire un lien entre le clown et la foi ? Et si le clown nous faisait découvrir ou redécouvrir l’enfant qui est en nous ? « Si vous ne devenez pas comme un enfant, vous n’entrerez pas dans le royaume des cieux » (Matthieu 18,  verset 3).

Pour en savoir plus, rendez-vous lundi 8 janvier avec Agnès Adeline-Schaeffer, pasteure et clown… à moins que ce soit le contraire !

© Photo à la une : Clown thinker d’Alan Levine, collection Mom’s clown collection. Flickr.

© Photo dans le corps de l’article : Pipo de Clown. Wikipedia.

Laisser un commentaire